The Gender International

A Network in Defense of Gender and Sexuality Studies

The Gender International is a cross-regional network of scholars in gender and sexuality studies (including feminist, queer, and trans studies). It has two objectives:  to gather information about and to mobilize in response to the crusade against the so-called “ideology of gender.” Our network focuses on the attacks against academics and academic programs;  our mission is to explain and defend gender studies in higher education and academic research against unwarranted and polemical efforts to undermine its legitimacy.

What do we do?

  • Exchange information across continents, regions, and countries: in order to stay current with attacks on gender studies in different continents and countries, we need an international network to collect and circulate information on these campaigns and circulate research published on these issues (selected information on the topic will appear on this site from time to time).

 

  • Connect faculty and students for the purpose of rapid-response and mobilizations. The network focuses on various kinds of interventions:  1) letters, petitions, editorials, and media coverage bringing to light the nature of the attacks and calling for support for individuals and programs threatened with censorship or elimination.  2) members of the network may serve as contacts for the media and for the institutions affected in their own countries or regions.

 

FRANÇAIS

L’Internationale du genre

Réseau de défense des études de genre et de sexualité

L’Internationale du genre est un réseau international de chercheur.se.s en études de genre (et de sexualité). Elle se donne un double objectif : informer sur et mobiliser contre un autre réseau international : la croisade contre la supposée « théorie (ou idéologie) du genre ». L’objet de notre réseau, ce sont les attaques contre les études de genre dans le monde universitaire, et non pas, plus généralement, celles contre les droits des femmes et des minorités sexuelles dont traitent déjà d’autres collectifs : malgré des liens nombreux avec le monde militant, sa définition reflète sa composition, qui l’inscrit principalement dans celui de l’enseignement supérieur et de la recherche.

  • Internationaliser l’information : pour suivre ce qui se passe dans différents pays et continents, il convient de s’appuyer sur un réseau international qui puisse réunir des informations et les diffuser sur ces campagnes en même temps que les études publiées sur le sujet. Une sélection de ces informations sera reprise sur un site web pour un public plus large.

 

  • Internationaliser les mobilisations : le réseau interviendra de deux manières (au moins) : des tribunes et communiqués de presse destinés au site mais aussi aux médias seront rédigés rapidement pour dénoncer les attaques et soutenir les cibles ; les membres du réseau pourront servir d’interlocuteurs pour les médias et institutions de leurs pays respectifs.

SPANISH-  PORTUGUESE– HUNGARIAN- SERB0-CROATIANITALIAN- GERMANPOLISH